Des obstacles à franchir

Le téléphérique s’insèrera sur un territoire marqué par de nombreuses contraintes :

  • De nombreuses coupures urbaines : la plateforme de trains de fret, la ligne à grande vitesse, les routes nationales N 6 et N 406, la route départementale D 60.
  • Un relief spécifique : les communes de Limeil-Brévannes, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges sont situées en hauteur sur un plateau, contrairement à Créteil dont le relief est relativement plat.

Au regard de ces contraintes le bus ne parvient pas à répondre de façon attractive aux besoins en déplacements. Aussi, un transport par câble entre Créteil et Bois Matar apparait comme étant la solution la plus adaptée. En survolant les obstacles au sol, ce mode de transport permettra de s’affranchir des difficultés d’insertion propre à ce secteur.

 

Franchissement des coupures urbaines© Pixxim
Extrait de la maquette 3D montrant le franchissement des coupures urbaines par le téléphérique.
© Pixxim
Retour haut de page
Câble A-Téléval